JavaScript Menu, DHTML Menu Powered By Milonic

Du Protocole de Montréal à la COP21
Intervenant : CHANIN Marie-Lise
CVR928A


En 1979, les scientifiques ont pris conscience que des espèces chimiques créées par l'homme détruisaient la couche d'ozone qui protège la terre des rayons UV délétères pour la vie humaine. Dix ans plus tard, en 1989, le protocole de Montréal signé en 1987 était mis en application et on commence seulement maintenant à en voir les conséquences. Il faudra encore attendre quarante à cinquante ans pour que l'ozone soit reconstitué. L’intervenante exposera cette aventure et conclura en tirant les leçons pour la suite du Traité de Paris signé à la suite de la COP21.